Incarnez un Hero recherché par l'Etat, un Villain pourchassant les Heroes ou encore un mortel dans la lutte entre le Bien et le Mal.
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée de l'Espagnol ^^

Aller en bas 
AuteurMessage
Santiago Gerros

avatar

Nombre de messages : 39
Age : 23
Localisation : HAHAHAHA J'suis invisible!!!
Points : 3609
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/02/2009

Feuille de personnage
Niveau: 1
Expérience:
0/500  (0/500)
Pouvoir: Invisibilité

MessageSujet: Arrivée de l'Espagnol ^^   Sam 7 Fév - 18:53

Le vol c'était passé tranquillement, Santiago avait perdu un doigt dans les toilettes, mais, sinon, ça allait.
La charmante voix d'une demoiselle intervint :


Mesdames et Messieurs, chers passagers,
Nous allons bientôt atterir dans l'aéroport international McCarran de Las Vegas,
Merci de bien vouloir, vous asseoir et mettre votre ceinture,
Merci.


Santi boucla sa ceinture et regarda l'aéroport part le hublot, une partie était toute detruite, il avait vu ça dans les articles :

"Un Dangereux criminel à détruit une partie de l'aéroport."

Les tremblement de l'atterissage, et il purent descendre.
Il faisait plutôt chaud, Santi retira sa veste, laissant voir ses muscles.(Sexy LOL)
Après avoir prit ses baggages, il sortit et appela un Taxi, mais celui-ci prit une autre personne.
Les roues de ce taxi disparurent, c'était encore Santiago qui n'avait pas controlé son, don.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolf-s-zone.forumdeouf.com/forum.htm
Aaron Davis
Angel
avatar

Nombre de messages : 507
Age : 25
Points : 4085
Réputation : 3
Date d'inscription : 28/09/2008

Feuille de personnage
Niveau: ???
Expérience:
1000/1000  (1000/1000)
Pouvoir: Mimétisme de pouvoirs

MessageSujet: Re: Arrivée de l'Espagnol ^^   Sam 7 Fév - 21:52

Aaron Davis était là, caché.

Depuis l'UHCB, il avait remarqué qu'un problème se produisait à l'aéroport de Los Angeles. Bien entendu, il avait accouru. Au moindre petit couac lié à des spéciaux, il devait être présent pour tenter d'arranger la situation. Ici, il n'y avait aucun doute. Un accident d'avion avait été provoqué par un incident inconnu, et inutile de préciser qu'aucun problème technique n'était dû au crash. De ce fait, la moitié de l'aéroport avait été quasiment réduit en flammes. Quelqu'un avait encore frappé, quelqu'un dont il devait à tous prix s'occuper.

Bien entendu, Thalia ne l'avait pas laissé partir comme ça. Elle s'était assurée qu'il ne courait aucun danger et avait bien entendu proposé de l'accompagner, ce qui était totalement exclu. Il ne voulait pas qu'il lui arrive malheur, et il serait plus à même de se sortir de situations extravagantes.

Quoi qu'il en soit, Aaron franchit la porte de l'aéroport. A l'intérieur, le personnel était en effervescence et courait d'un bout à l'autre, portant une fois des seaux d'eau et une autre des balais. Si le fondateur de l'UHCB était là, ce n'était pas pour arranger les dégâts, mais bien pour éviter qu'il ne s'en produise de nouveaux. S'il y parvenait, il envisagerait de venir en aide au personnel, mais il savait où étaient ses priorités.

Qui pouvait bien être l'homme (ou la femme) qui avait accompli une telle chose ? Avait-il des intentions criminelles ? Où étaient-ils simplement comme tous ceux-là et ne savait-il pas contrôler le don qu'il avait reçu ? S'était-il enfui après son méfait accompli ? Pour la première fois, Aaron n'avait aucune information quant à sa "proie", et il se devait de détecter des indices le mettant sur la piste le plus vite possible. Il était déjà trop tard, mais il possédait encore une chance d'attraper le criminel. Mais et puis, que ferait-il ? Il n'avait pas encore pensé à ce léger détail. Sûrement tenterait-il de le convaincre de rejoindre sa cause, et puis, s'il refusait, le livrerait-il aux autorités adéquates ? Non, il ne pouvait prendre le risque que l'individu révèle l'existence des spéciaux ... Il devrait s'en occuper lui-même, mais de quelle manière ? Et puis, Aaron se mit à penser à autre chose. Avec quel pouvoir l'individu avait-il été capable d'effectuer un tel carnage ? La pyrokinésie ? L'illusion ? La manipulation ? Ou bien un quelconque autre pouvoir qui aurait effrayé le pilote ? Sa curiosité était attisée.

Pour commencer, notre agent 008 se dirigea, les mains dans les poches, vers la piste d'atterrissage. S'il avait de la chance, il tomberait sur le pilote en qestion et l'interrogerait ... Il fallait espérer. Seulement, rien ne se passa de cette manière. En effet, arrivé quasiment à l'entrée des pistes, un homme en uniforme vert se précipita vers lui, et lui cria à la figure :

"On a des choses à faire ! Cesse de glander là et active-toi un peu pour changer ! Tiens, nettoie-moi ça !"

Et sur ces mots, l'homme s'en alla. C'est ainsi qu'Aaron se retrouva affuté d'une casquette verte, d'un balai et d'un seau devant une salle d'environ 50 mètres carrés. Bien entendu, il aurait pu avoir à laver un placard à balais, mais non ! Ce devant quoi Aaron se trouvait était sans conteste les toilettes publiques, séparées en deux parties [HJ : vous devinez lesquelles xD] Haussant les épaules, il lâcha son matériel et se dirigea vers la porte. Il tourna la poignée et fit mine d'ouvrir la porte ... qui ne s'ouvrit pas. C'était merveilleux, il était enfermé. Deux solutions s'offraient à lui.

Soit il optait pour la solution radicale, c'est-à-dire qu'il foudroyait la porte et s'échappait aussi vite qu'il arrivait, soit il restait là et accomplissait la tâche qui lui était demandée. Il décida de choisir la deuxième, premièrement car c'était plus discret, et deuxièmement car s'infiltrer parmi le personnel était la meilleure chose à faire pour mener son enquête, bien que cela allait lui coûter cher ...

Et c'est ainsi qu'Aaron passa deux bonnes heures à récurer les toilettes publiques. Inutile de dire qu'une fois terminé, il n'aspirait qu'à se coucher et à dormir. Seulement, manque de pot, son "patron" vint à ce moment-là lui ouvrir la porte.

"Eh ben, tu en as mis du temps ! Ca fait deux heures que tu es là-dessus ? Je vais t'apprendre le travail moi !"

Et sur ces mots, c'est dans une salle affutée de moquette qu'Aaron fut emmené de force. Cependant, cette fois, il ne se laisserait pas faire aussi facilement ! A nouveau, la porte était bloquée. Tant pis, il s'en tiendrait à son plan initial.

Abandonnant toute raison, il recula de quelques pas et fit jaillir de ses mains plusieurs éclairs qui vinrent frapper la porte en plein centre, avant qu'elle ne s'écroule.
*

Voilà soixante ans que Marcel travaillait dans cet aéroport, soixante ans qu'il nettoyait les vitres. Quelle malchance ! Avec Germaine, il aurait pu aller vivre au Canada, ils auraient pu fonder une famille, être heureux, il aurait pu être chanteur ! Au lieu de cela, il avait préféré rester à Los Angeles, et tous ses efforts pour montrer en grade s'étaient avérés vains. Il savait qu'il aurait dû accepter cet emploi de serveur chez MacDonald ! Au lieu de ça, son ami Arthur lui avait assuré que l'assurance risque dans les aéroports était plius élevées. Et il l'avait cru ! Mais quelle cruche il avait été !

Et puis, l'explosion n'avait rien arrangé. Son patron était de mauvais poil, et jamais il n'aurait son augmentation qu'il attendait depuis tant d'années ... Lui qui devait prendre sa retraite, il n'avait pas un rond pour s'assurer ses vacances à Hawaï !

C'est ainsi que Marcel se promenait penaud et la tête baissée dans les couloirs, lorsqu'il entendit un bruit qui déchira le silence du corridor. Quelle ne fut pas sa surprise lorsque devant lui, un jeune homme faisait jaillir des éclairs de ses mains devant une porte à présent sortie de ses gonds. Cette surprise fut telle qu'il s'évanouit sur le champ. Il savait qu'il aurait dû exiger une plus haute prime de risque ...
*


Aaron n'avait pas prévu ça ! Jamais il n'aurait dû foudroyer cette porte ... La colère l'avait emporté. Comme quoi, personne n'était à l'abri de la perte de contrôle, mais jamais un écart ne devait se produire, surtout pas chez lui. Il s'agenouilla près de l'homme inconscient. Mais qu'avait-il fait ?

Lorsqu'il se réveillerait, il n'hésiterait pas à relater ce qu'il avait vu. Cela pouvait se produire à n'importe quel moment, et le fondateur de l'UHCB devait presser le pas, empêcher que Marcel le reconnaisse. Selon son pouls, il ne s'agissait pas d'une crise cardiaque. Pas de panique. Cependant, il lui fallait alerter le personnel, ce qu'il fit simplement en poussant un hurlement. Sur ce, il s'encourut vers les pistes.

En s'approchant de cette fameuse porte qu'il allait enfin franchir, il croisa pour la troisième fois son "patron" qui l'accosta.

"Ben alors, vous ne me récurrez pas cette pièce ?"

Aaron pensait jusque là être capable de se contrôler. De toute évidence, il avait tort. Il n'avait pas vu le coup venir, non. Son poing partit tout seul, et alla toujours aussi seul s'écraser sur le nez de l'homme qui l'enquiquinait depuis trois heures. Il fallait dire que ça faisait du bien ... Seulement, un bruit de métal retentit, dû à la peau indestructible qu'Aaron tenait de Greed, et le coup n'en fut que plus fort. Heureusement, il n'était que sonné, et à nouveau, le petit délinquant eut le temps de prendre ses jambes à son cou.

A présent, il était en plein milieu des pistes. Et puis maintenant, qu'allait-il faire ?

La question ne se posait pas. En effet, un avion était en train de foncer droit vers l'aéroport, et là où il se trouvait, Aaron était pile dans son champ de mire. Inutile de l'éviter, s'il ne se prenait pas dans la tête, ce serati dans l'hélice. Il ya avait déjà eu assez de dégât comme ça ...

Aaron se concentra, et bientôt, l'avion fut stoppé net. Son pouvoir de pétrification fonctionnait toujours aussi bien, étant donné qu'il le contrôlait, au moins ... A partir de là, plus aucun problème pour rentrer dans l'avion, car l'homme qu'il avait frappé avait déjà repris ses esprits et cherchait après lui. Ni une ni deux, la porte n'opposa pas de résistance, et il se retrouva en plein milieux des passagers du vol, qui étrangement ne le regardait même pas.

Au moment où il mit les pieds dans l'avion, celui-ci démarra à nouveau. Aaron devrait être incognito. Quoi de mieux que de prendre place avant la fin du vol ?

De loin, il aperçut une place vide qu'il prit immédiatement. Elle tombait à pic. Pour se détendre, il observa son voisin,un jeune homme aux cheveux bruns [HJ : Santi xD], et le fixa tellement longtemps, perdu dans ses pensées, qu'il s'étonna que ce voisin ne lui demande pas des comptes. La même chose se produisit à la sortie de l'avion, alors que tout le monde lui passait devant sans demander son reste.

Inutile de chercher plus loin, les réactions l'intrigaient à tel point qu'il suivit l'homme assis à côté de lui dans cet avion. Après avoir pris ses bagages, il le perdit de vue. Totalement ? Non. A dire vrai, seule une paire de jambes se baladait , affutée de temps à autre d'une valise qui flottait.

Et c'est à ce moment exactement qu'Aaron comprit le pourquoi du comment. Cet homme possédait le pouvoir d'invisibilité, pouvoir qu'Aaron avait eu tôt fait d'absorber à l'entrée de l'avion. Merveilleux ! Déjà la métamorphose avait-elle été difficile à gérer, mais ça alors ! Il ne pouvait que compatir aux souffrances de l'homme qui venait juste de rater son taxi ...

Pour cette raison, il s'approcha de lui et prit la parole.

"Cher ami, je sais qui vous êtes. Ou du moins, ce que vous êtes. Je sais que vous possédez un don particulier qui vous pose maints problèmes, et je sais que vous aimeriez avoir des réponses. Je peux vous en fournir. Venez me rejoindre si vous le voulez au Starbucks du coin dans dix minutes."

Et sur ces mots, Aaron, toujours invisible, alla d'ores et déjà s'installer dans ledit café.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heroesrevenge.1fr1.net
Santiago Gerros

avatar

Nombre de messages : 39
Age : 23
Localisation : HAHAHAHA J'suis invisible!!!
Points : 3609
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/02/2009

Feuille de personnage
Niveau: 1
Expérience:
0/500  (0/500)
Pouvoir: Invisibilité

MessageSujet: Re: Arrivée de l'Espagnol ^^   Sam 7 Fév - 22:41

Santi sentait une présence, et une voix, il se retourna, mais derrière-lui ne se trouvait seulement une jeune femme et son enfant, cette voix n'était pas celle d'une femme, encore moins d'un enfant!! Cette voix sortait de nulle part et lui disait :

"Cher ami, je sais qui vous êtes. Ou du moins, ce que vous êtes. Je sais que vous possédez un don particulier qui vous pose maints problèmes, et je sais que vous aimeriez avoir des réponses. Je peux vous en fournir. Venez me rejoindre si vous le voulez au Starbucks du coin dans dix minutes."

Santiago cherchait partout, dans tout les sens si il y avait quelqu'un, mais personne.

Il obeit alors à cette personne, enfin cette chose, enfin ce, cet...voix.

Cela le fit pensé à un truc qu'il avait regarder lors d'un voyage en France, Secret Story ça s'appelait, c'était la vie de colocataires, et ils ont tous un secret que les autres savent pas, et ils doivent découvrir tous les secrets.Il y avait même une voix, justement, qui leurs disait quoi faire et tout, c'est ça qui lui a fait pensés à ce truc là. Rah.. Les Français, ces idiots.
Au moins en Espagne, il y a des truc mieux!! Un exemple : Un, Dos, Tres!! C'est quand même déjà plus ludique!!

Enfin, bref. Il se dirigeât vers le Starbucks(je sais pas ce que sa veux dire mais c'est pas grave XDey) dont cette voix lui avait parler.
Les gens autour était surpris de voir un jeans et deux basquettes se baladés dans les rues de Los Angeles, mais Santi n'avait même pas fait attention.
Il arriva alors au fameux Starbucks, il entra en s'assit a une table, il y avait un couple de jeunes et un vieillard alcoolique, celui-ci ne mit pas tellement longtemps pour se manifester, il s'avança vers Santi et lui demanda alors :

"Salut p'tit, tu voudrais pas me payer à boire?"

Santiago lui répondit alors en Espagnole :

"Desolado, pero no creo que sea muy bueno para usted señor. ¡Vuelva para dormir!!"(merci les traducteurs^^)

L'alcoolique alla se rasseoir, d'incompréhension. Bien sur, Santi savait parler la langue locale, mais ne voulait pas être déranger par des personnes comme celle-ci.
Santi regarda alors à l'extérieur, pour voir si quelqu'un arrivait. Un homme entra, une vingtaine d'année, blond, grand, et... UN SAC À MAIN? Oups, se dit alors Santiago. C'était une fille, il se rendit compte en voyant ses formes généreuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolf-s-zone.forumdeouf.com/forum.htm
Aaron Davis
Angel
avatar

Nombre de messages : 507
Age : 25
Points : 4085
Réputation : 3
Date d'inscription : 28/09/2008

Feuille de personnage
Niveau: ???
Expérience:
1000/1000  (1000/1000)
Pouvoir: Mimétisme de pouvoirs

MessageSujet: Re: Arrivée de l'Espagnol ^^   Dim 8 Fév - 8:30

Aaron arriva rapidement à hauteur du café mondialement connu qu'était Starbucks. Il y pénétra et, dans le café totalement plein, se rua vers une place encore libre. Quelle chance ! Jamais cela ne lui arrivait. Enfin, aujourd'hui était une journée importante. Allait-il parvenir à convaincre cette personne d'utiliser ses dons pour le Bien ? Ou bien échouerait-il royalement comme avec les soeurs Wenwax ? Cette fois, il devait changer de technique. Premièrement, la première fois, il avait bien trop insisté sur l'UHCB. Ce n'était pas son but. La seule chose qu'il voulait était permettre à ce Hero d'utiliser son don convenablement, le mettre sur la bonne voie. S'il fallait passer pour cela par l'UHCB, il n'y avait pas de problème, mais c'était à l'intéressé de décider. Deuxièmement et déhà dernièrement, il ne devait pas insister sur son pouvoir, qui avait eu le don d'enrager les soeurs. Il pouvait comprendre que personne n'aimait voir son pouvoir copié, mais eux devaient comprendre que lui-même non plus ne l'aimait pas. A la limite, il aurait encore préféré posséder sa propre capacité, au lieu de dépendre de celles des autres. Après tout, il était le premier à subir les conséquences d'une telle addition de pouvoirs ! Il le savait, un jour, il exploserait. La métamorphose et maintenant l'invisibilité n'arrangeaient rien. Cependant, il ne pouvait rien faire. Il était écrasé, victime de lui-même. Bien entendu, il pourrait simplement éviter de recontrer des spéciaux, mais cela était totalement impossible. Son but était de les rallier à sa cause, s'il ne pouvait s'approcher d'eux, plus rien ne serait pareil et il échouerait. C'était un prix à payer, et il le paierait jusqu'au bout. Cependant, dans le but de se placer une limite, Aaron opta pour une restriction de pouvoirs. Il décida de le limiter à ce qu'il doit absolument faire, et de d evenir dans la mesure du possible une personne normale.

Dans la mesure du possible ...

Déjà, ce petit bout de phrase prenait tout son sens. Car Aaron était assis sur une chaise et attendait simplement son correspondant, qui tardait à arriver. Mais il n'avait pas pensé que personne ne le voyait, et donc que pour tous les p'tits gens du café, la place était toujours libre. Inutile de dire que beaucoup se ruèrent à leur tour pour l'obtenir, mais ce fut un vieillard qui l'emporta. Le vieillard, alcoolique qui plus est, aurait pu prendre place en face du fondateur de l'UHCB, mais il n'en fit rien. Ses fesses vinrent se coller aux genoux invisibles d'Aaron. Tout cela n'était vraiment pas prévu ... A dire vrai, pour une personne de l'extérieur, le vieillard flottaitau-dessus de sa chaise, et il ne faisait aucun doute que certains avaient déjà remarqué le phénomène. Heureusement, l'agressivité dont semblait pouvoir faire preuve le vieil homme les retenait, et ils préféraient rester siroter lur café en paix.

Aaron était impuissant. Que pourrait-il faire sans éveiller les soupçons de l'homme situé sur ses genoux ? De plus, il attendait cette fameuse personne qui ne venait toujours pas ...

A ce moment, une place se libéra à la seconde où une paire de jambes entrèrent dans le café. Aaron était soulagé. L'homme prit place et fit mine d'attendre celui-qui-était-bloqué-sous-les-fesses-d'un-vieillard-alcoolique [HJ : =D]. Merveilleux pour le premier jour "d'abstinence" de pouvoirs ...

Bientôt, un miracle se produisit. Le vieillard se leva et s'approcha de l'homme à moitié invisible. Il prit la parole.

"Salut p'tit, tu voudrais pas me payer à boire?"

Le "spécial" opta pour une réponse originale ...

"Desolado, pero no creo que sea muy bueno para usted señor. ¡Vuelva para dormir!!" [HJ : de rien, de rien =D]

La tête de l'alcoolique montrait bien qu'il ne parlait pas Espagnol. Aaron lui-même possédait quelques bases, et à part qu'il l'avait envoyé dormir à la fin, il 'navait pas saisi grand chose. Malgré tout, il était clair que le petit l'avait envoyé balader. Finement joué ... Se la péter dans une autre langue ... Il avait toujours su qu'il aurait dû apprendre le Swahili ...


Quoi qu'il en soit, le vieil homme vint se rasseoir. Cette fois, il ne flottait plus. Aaron avait eu bien assez de temps lors de la discussion pour s'échapper et s'asseoir cette fois en face de l'homme invisible. Il s'interrogea sur la tactique à adopter. Allait-il se faire prendre pour une conscience ? Non, c'était bien trop manipulateur. Il allait simplement exposer la vérité, et il verrait bien.

Aaron inspira, et se lança.

"Bonjour à vous. Je suis heureux que vous ayiez pu venir. Autant vous prévenir tout de suite, je ne vous vois pas, du moins en partie, vous ne me voyez pas, c'est normal. Nous sommes presque à égalité. Ce serait trop long à vous expliquer, et je ne vous ai pas emmené ici pour cela, loin de là. Bref, vous devez savoir que je suis au courant de tout. Je m'explique. Depuis peu, certains êtres humains ont été touchés par l'évolution, et ont développé des capacités étonnantes. Vous faites partie de ces êtres, et de toute évidence vous pouvez vous rendre invisible. Il est évident qu'un tel pouvoir n'est guère facile à maîtriser, j'en suis conscient. Moi-même j'ai beaucoup de mal. Si je viens vous voir, c'est parce que beaucoup d'entre nous ont décidé d'oeuvrer pour le mal. Ils mettent leur don au service de leur profit personnel, ce qui peut conduire le monde à sa perte si nous n'agissons pas. C'est pour cette raison que j'ai fondé l'UHCB, une société "secrète" basée à New York qui a pour but de réunir ceux qui utilisent leurs dons pour le Bien, appelés les Heroes. Je ne suis pas là pour tenter de vous recruter, mais bien pour tenter de vous éloigner du côté obscur de la force. Malgré tout, si vous pensez que je suis en mesure de vous aider un de ces jours, n'hésitez pas à venir faire un tour. Cela ne vous engage strictement à rien, et peut-être pourriez-vous en tirer profit. Enfin, quoi qu'il en soit, je suis également là pour vous apporter certaines réponses. Quelles sont vos grandes questions ? Ah, et au fait, comment vous appelez-vous ?"

Aaron avait fini. Il espérait qu'il n'avait pas trop placé l'accent sur l'UHCB, ce qui n'était pas le but principal. Le sien était d'aider, aider cet être à maîtriser un don merveilleux, mais qui peut s'avérer destructeur si on l'utilise mal. Quel serait sa réaction ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heroesrevenge.1fr1.net
Santiago Gerros

avatar

Nombre de messages : 39
Age : 23
Localisation : HAHAHAHA J'suis invisible!!!
Points : 3609
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/02/2009

Feuille de personnage
Niveau: 1
Expérience:
0/500  (0/500)
Pouvoir: Invisibilité

MessageSujet: Re: Arrivée de l'Espagnol ^^   Dim 8 Fév - 12:36

Il continuait de regarder la jeune fille qui le regardait aussi, mais, pas de la même façon, elle le regardait à la ceinture, MMmmmh...

C'est alors qu'intervint la "voix":

"Bonjour à vous. Je suis heureux que vous ayiez pu venir. Autant vous prévenir tout de suite, je ne vous vois pas, du moins en partie, vous ne me voyez pas, c'est normal. Nous sommes presque à égalité. Ce serait trop long à vous expliquer, et je ne vous ai pas emmené ici pour cela, loin de là. Bref, vous devez savoir que je suis au courant de tout. Je m'explique. Depuis peu, certains êtres humains ont été touchés par l'évolution, et ont développé des capacités étonnantes. Vous faites partie de ces êtres, et de toute évidence vous pouvez vous rendre invisible. Il est évident qu'un tel pouvoir n'est guère facile à maîtriser, j'en suis conscient. Moi-même j'ai beaucoup de mal. Si je viens vous voir, c'est parce que beaucoup d'entre nous ont décidé d'oeuvrer pour le mal. Ils mettent leur don au service de leur profit personnel, ce qui peut conduire le monde à sa perte si nous n'agissons pas. C'est pour cette raison que j'ai fondé l'UHCB, une société "secrète" basée à New York qui a pour but de réunir ceux qui utilisent leurs dons pour le Bien, appelés les Heroes. Je ne suis pas là pour tenter de vous recruter, mais bien pour tenter de vous éloigner du côté obscur de la force. Malgré tout, si vous pensez que je suis en mesure de vous aider un de ces jours, n'hésitez pas à venir faire un tour. Cela ne vous engage strictement à rien, et peut-être pourriez-vous en tirer profit. Enfin, quoi qu'il en soit, je suis également là pour vous apporter certaines réponses. Quelles sont vos grandes questions ? Ah, et au fait, comment vous appelez-vous ?"

Qui était en fait quelqu'un de "normal", comme lui. Oui maintenant, pour Santiago, la normalité était que l'on avait des super dons, pour lui, ceux qui n'en on pas sont les êtres anormaux.

Bien que Santi était venu pour trouver des réponses à son don, l’offre que lui proposait l’homme invisible était alléchante, mais il ne voulait pas cédé a la tentation, ce n’était pas dans ses cordes.

« Je m’appelle Santiago, Santiago Gerros. Je suis bien malheureux que certain œuvre pour eux-mêmes, mais ce n’est pas mon problème, enfin, pas pour l’instant, mais je sens que çà va venir. Mais je croyais que UHCB voulait dire : Unité d'Hospitalisation des Concombres Brunâtres, j’ai lu ça dans les journaux. Je crois que cela disait :

« Un homme complètement dingue a créé une Unité pour sauver les concombres brun !! »

Il est vrai que à la seconde où j’ai lu ça j’ai esclaffé de rire, mais, maintenant que vous me dites cela.
En fait, je me demandais, comment l’homme a pu acquérir des facultés comme celle-ci.
C’est bien beau de se rendre invisible, ou même de faire des eclairs, mais comment fait-on ? Tel est la question ! Votre offre est bien amicale, mais, je ne voudrais pas m’engager dans quelque chose comme cela, je voudrais d’abord, apprendre à bien utiliser mon « pouvoir ». »


Sa faculté à ce rendre invisible le genait, il n’avait toujours pas retrouver son corps, a part une oreille et une touffe de cheveux qui émergeait.
Santi commanda un café.

« Vous en voulez un ? »

Demanda-t-il à l’autre, mais il ne savait pas qui il était, alors il n’y avait qu’une question :

« Mais au fait, Comment vous appelez-vous ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolf-s-zone.forumdeouf.com/forum.htm
Aaron Davis
Angel
avatar

Nombre de messages : 507
Age : 25
Points : 4085
Réputation : 3
Date d'inscription : 28/09/2008

Feuille de personnage
Niveau: ???
Expérience:
1000/1000  (1000/1000)
Pouvoir: Mimétisme de pouvoirs

MessageSujet: Re: Arrivée de l'Espagnol ^^   Sam 14 Fév - 8:39

Il ne semblait y avoir aucun refus dans le ton de l'homme. Etait-il possible qu'Aaron parvienne à ses fins, c'est-à-dire le rallier au Bien, et non pas forcément à l'UHCB. S'était-il bien exprimé sur cette nuance ? La réponse viendrait dans quelques instants, car son interlocuteur ouvrit la bouche.

« Je m’appelle Santiago, Santiago Gerros. Je suis bien malheureux que certain œuvre pour eux-mêmes, mais ce n’est pas mon problème, enfin, pas pour l’instant, mais je sens que çà va venir. Mais je croyais que UHCB voulait dire : Unité d'Hospitalisation des Concombres Brunâtres, j’ai lu ça dans les journaux. Je crois que cela disait :

« Un homme complètement dingue a créé une Unité pour sauver les concombres brun !! »

Il est vrai que à la seconde où j’ai lu ça j’ai esclaffé de rire, mais, maintenant que vous me dites cela. En fait, je me demandais, comment l’homme a pu acquérir des facultés comme celle-ci. C’est bien beau de se rendre invisible, ou même de faire des eclairs, mais comment fait-on ? Tel est la question ! Votre offre est bien amicale, mais, je ne voudrais pas m’engager dans quelque chose comme cela, je voudrais d’abord, apprendre à bien utiliser mon « pouvoir ». »


Les craintes d'Aaron s'étaient confirmées. Ledit Santiago n'avait pas compris l'entièreté de son message, tout comme malheureusement les soeurs Wenwax. Une fois rentré à l'UHCB, il devrait vraiment s'entraîner devant Thalia ou Erika ...

Quoi qu'il en soit, Santiago commanda un café. Lorsqu'il lui demanda gentiment s'il en voulait un, Aaron déclina l'invitation, car ce n'était pas le moment de se lancer dans un monologue.

Alors, Santiago posa une seule et unique question, à la réponse compliquée.

« Mais au fait, Comment vous appelez-vous ? »

A dire vrai, Aaron ne s'y attendait pas, mais pourquoi pas ? Il y répondit donc normalement en ajoutant son fameux monologue.

-Je m'appelle Aaron Davis. Par ailleurs, au sujet du café, merci, mais je doute qu'un café volant et se faisant siroter tout seul soit vraiment discret ... Comprenez-moi bien, même si j'ai du mal, je dois cacher mon pouvoir. Imaginez que les abilités soient mises en avant par le gouvernement américain. Ils nous enlèveraient,nous séquestreraient et nous servirions de cobaye. Nous serions une race à part qui insiprerait la crainte, qui serait capable de tout. Bien entendu, certains d'entre nous serons profondément mauvais, mais d'autres pourront amener l'humanité à continuer. Est-ce un hasard si l'évolution nous dote de capacités maintenant ? Je vous expose ma théorie. Le monde est dans une impasse. Réchauffement climatique, effet de serre, pollution, capitalisation ... NOUS sommes la solution. Ne le comprenez-vous pas ? Les scientifiques cherchent en vain des solutions. C'est nous. Bien sûr, rester dans l'anonymat ne nous aidera pas à jamais. Cependant, ce n'est pas une situation qui durera éternellement. Un jour, lorsque nous serons suffisamment nombreux, peut-être nous dévoilerons-nous. Toutefois, une telle action sera organisée de manière minutieuse, et il n'y a pas à s'en faire. Voilà comment je réponds au "pourquoi" des capacités.

Mais Aaron n'avait pas fini. Le moment était venu de réagir face à la réaction de Santi lorsqu'il avait entendu parler de l'UHCB.

-Au fait, je ne vous demande pas de rejoindre l'UHCB, loin de là. Pourquoi je viens ? Pour vous aider. L'air de rien, vous êtes plutôt chanceux. Vous savez, j'ai connu quelqu'un qui projetait des éclairs à chaque fois qu'il bougeait sa main. Imaginez les catastrophes qu'un tel pouvoir peut dégager. Il s'agit de choses bien pire que de se rendre invisible en public, même si cela est compromettant, je vous l'accorde. Je n'ai pas dit que votre capacité était facile à porter, au contraire. Vous devez savoir que je ne savais rien de vous quand je vous ai vu, et vous auriez très bien pu posséder le pouvoir de créer des explosions nucléaires. Enfin bref, je peux vous aider, et sans pour autant que vous ne rejoingniez l'UHCB. Il ne s'agit pas d'une association qui ne lâche pas ses membres. Vous pouvez très bien y venir une fois poser une question, ou quoi que ce soit, ou bien si l'envie vous prend venir y travailler. Je ne viens pas pour vous recruter. Vous dites que vous aimeriez maîtriser davantage votre pouvoir. Rien de compliqué. Si cela vous tente, nous pourrions tenter le coup. Je suis sûr qu'il doit exister un lieu vide pas loin d'ici. Qu'en pensez-vous ?"

Cette fois, le corps d'Aaron était parcouru d'une chaleur indéterminable. Depuis qu'il était dans ce "métier", il n'avait jamais donné ces fameux cours dont il se vantait tant, mis à part vaguement chez ses amis Miroba et Thalia ... Serat-il à la hauteur ? S'il ne l'était pas, qui le serait ? Enfin, Santiago Gerros allait-il accepter son offre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heroesrevenge.1fr1.net
Thalia Buteler
Hero
avatar

Nombre de messages : 227
Age : 28
Points : 3924
Réputation : 33
Date d'inscription : 16/12/2008

Feuille de personnage
Niveau: 2
Expérience:
600/650  (600/650)
Pouvoir: Clonage

MessageSujet: Re: Arrivée de l'Espagnol ^^   Mar 17 Fév - 22:04

Thalia attendait patiemment dans le Starbucks le plus proche de l'aéroport qu'on lui apporte son café latte qu'elle avait commandé, tout en surveillant la porte d'un regard alerte.

Oui bon, elle le savait, elle n'avait pas à être là. Mais non, elle n'était pas là ! Eh oui, Thalia était bien sagement à son bureau, en train de travailler. Erika, par contre, était ici en mission d'espionnage. Mais pour ne pas s'embrouiller, mieux valait se dire qu'il s'agissait de Thalia, tout simplement. Bien que ce soit Erika...
[HJ: Ou comment embrouiller tout le monde... xD]

En effet, la secrétaire avait longuement débattu avec Aaron quand à la légitimité de cette entreprise. Certes, l'UHCB servait plus ou moins à ça... Mais ce détraqué avait détruit la moitié de l'aéroport de Los Angeles ! Certes, Aaron l'avait convaincue qu'il n'était sûrement plus là, qu'il n'y avait pas de danger de ce côté là. Thalia avait alors argumenté que, dans ce cas, si il n'y avait pas de souci, elle pouvait très bien venir avec lui ! Le patron de l'UHCB avait refusé tout net, ce qui avait conforté Thalia dans la décision qu'elle avait prise dès le début : Hors de question qu'elle laisse Aaron aller tout seul à Los Angeles.

Elle avait donc joué la petite fille sage, mais avait en douce envoyé Erika prendre le vol précédant celui de son patron, pour pouvoir garder un œil sur lui sans qu'il la revoie directement à la case départ avant même d'arriver à destination.

Une fois arrivée, Erika s'était donc mise à patienter dans la salle d'attente, en surveillant les vols venant de New-York. Lorsque celui-ci arriva, Erika remarqua son patron, mais elle le perdit très vite de vue, sans savoir exactement pourquoi. Connaissant donc ses habitudes aussi bien que Thalia (ce qui était logique, puisqu'elles partageaient tout, le lien n'étant pas rompu entre les deux), la jeune femme choisit d'aller se poser dans le Starbucks du coin, sûre et certaine qu'Aaron finirait par y mettre les pieds. Il ne résistait jamais à un bon café...

Voilà donc pourquoi la jeune secrétaire était maintenant en train de guetter l'ouverture de la porte comme un chat à l'affut. On lui apporta bientôt son café, et elle remercia le serveur d'un beau sourire, avant de tourner de nouveau le regard vers la porte, comme un son de cloche se fit entendre. Mais personne n'entra. Erika fronça ses jolis sourcils. Décidément, il se passait des choses étranges à Los Angeles...

Le son de cloche retentit bientôt de nouveau, et Erika fut encore plus surprise de voir un homme... étrange -était-il entier ?- se diriger vers une table près de la sienne, mais un peu en retrait
[HJ : ben oui, faut bien trouver pourquoi on ne l'a pas remarquée plus tôt ! XD] , près d'un vieillard. L'endroit n'étant pas grand, elle put entendre distinctement les paroles que l'homme adressa au vieillard.

"Desolado, pero no creo que sea muy bueno para usted señor. ¡Vuelva para dormir!!"

Hum... Erika eut un sourire dédaigneux. Elle n'aimait pas l'accent des espagnols, de ces "gringos" comme on les appelait parfois, bien qu'on utilise de moins en moins ce terme péjoratif à leur propos. Enfin, toujours est-il que l'accent latino-américain était bien plus beau, plus mélodieux, et que la jeune femme pouvait déduire aisément que l'étrange homme venait d'Espagne.

Logiquement, elle n'aurait pas dû s'appesantir plus longtemps sur cet homme, et se retourner sur la porte. Mais, alors qu'elle sirotait son café latte en pensant à autre chose, elle fut surprise d'entendre une voix qu'elle connaissait. Elle regarda autour d'elle, histoire d'être sûre de n'avoir loupé personne, mais non, aucune trace d'Aaron... Pourtant, elle était sûre d'avoir entendu sa voix... Tout comme Thalia, elle la reconnaîtrait entre mille. Aurait-elle rêvé, trop prise par son envie de le voir atterrir ici ?

Puis elle réentendit la voix de cet Espagnol... Son accent européen arrivait aux oreilles d'Erika même lorsqu'il s'exprimait en anglais... Mais, plus que l'accent en lui même, ce furent quelques mots qui retinrent l'attention de la jeune femme.


"...Mais je croyais que UHCB voulait dire : Unité d'Hospitalisation des Concombres Brunâtres..."

Erika darda son regard dans la direction de l'homme. Oubliée la discrétion ! L'indice n'était pas tant dans le faux nom de l'Union, mais bel et bien dans le "Mais". Cela signifiait que quelqu'un venait de luis parler de l'UHCB en tant que telle, et non pas de ce pseudonyme stupide... Il n'y avait bien qu'Aaron pour inventer des trucs pareils d'ailleurs...

Or, lorsque Erika fixa l'homme, il semblait évident qu'il parlait tout seul... tout en fixant la chaise vide en face de lui. D'ailleurs, il n'était lui même pas entier, il s'agissait plutôt d'une esquisse de visage et une oreille qui voyageaient dans l'air avec une paire de jambes sous la table...

Le déclic se fit enfin dans l'esprit d'Erika, en même temps que la voix d'Aaron refaisait surface. Erika sourit. Elle avait déjà entendu ce discours du patron de l'UHCB. Légèrement modifié, bien sûr, mais l'essentiel était là. Elle comprit donc exactement ce qu'il se passait. Cet homme -quelque soit son nom- avait la capacité de se rendre invisible. Et Aaron était devant lui, présentement invisible.

La situation était cocasse. Erika ne savait exactement quelle direction prendre. Elle avait écouté la dernière partie du discours d'Aaron. Il voulait aider cet homme à maîtriser son pouvoir... mais il n'était pas capable lui-même de se rendre de nouveau visible, la jeune Argentine en mettrait sa main à couper.

D'un autre côté, si elle se manifestait, Aaron allait la tuer. En étant là, elle avait clairement désobéi à ses ordres. Quoique... Non, pas tellement en fait...

Avec un sourire, tout en faisant comme si de rien n'était, Erika s'adressa à Aaron de la même manière que si elle se parlait à elle-même, regardant ailleurs, semblant perdue dans ses pensées.


"Je suis sûre que les vieux hangars de l'aéroport sont vides Aaron..."

Puis, tournant finalement le regard vers Santi, elle sourit, se leva et, café à la main, alla s'installer à leur table, sur une chaise dont elle s'assura qu'elle était vraiment vide avant de chuchoter avec un de ses sourires si particuliers qui faisaient en général fondre les hommes si bien que, de loin, on pourrait penser qu'il s'agit tout simplement d'une scène de flirt.

"Enchantée, je m'appelle Thalia, et je suis la secrétaire de l'homme invisible..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Santiago Gerros

avatar

Nombre de messages : 39
Age : 23
Localisation : HAHAHAHA J'suis invisible!!!
Points : 3609
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/02/2009

Feuille de personnage
Niveau: 1
Expérience:
0/500  (0/500)
Pouvoir: Invisibilité

MessageSujet: Re: Arrivée de l'Espagnol ^^   Ven 8 Mai - 16:32

L'offre du dénommé Aaron était plutôt sympa, puisqu'on possède quelque chose de plus que d'autres, pourquoi ne pas savoir s'en servir? C'est vrai, se balader toute la journée, avec une moiter de visage et deux pauvres jambes c'est gênant, on ne peut rien faire. Santiago écouta attentivement le monologue de l'homme invisible, tout en faisant signe de la tête qu'il écoutait bien, Aaron voulait juste l'aider, c'était rassurant. Il avait l'air sérieux, il ne voulait donc aucun mal à Santi'. L'espagnol bu une gorgée de café, un bon café noir du Mexique. Tout le monde dans le Starbuck regardait la scène : Un homme partiellement invisible parlant tout seul et une tasse de café volant. On pouvait même voir la boisson couler dans les entrailles de Santi'. Pratique pour l'anatomie. Santiago s'adossa à sa chaise, il réfléchi un moment puis dit à l'homme qui se tenait devant lui :

"-On peut dire que votre offre est alléchante, je suis d'accord, on pourrais essayer. Mais,"

Avant que Santi' n'ai pu dire autre chose, une jeune femme interrompit leur discution, celle-ci avait peut-être des origines espagoles elle aussi, où autre. Celle-ci avait l'air de connaitre Aaron, elle vint s'asseoir à la table de Santi' et d'Aaron, puis se présenta, elle s'appellait donc Thalia.
La situation était encore plus cocace, maintenant une femme voyait des fantôme? Ou presque. Thalia avait un magnifique sourire aux dents très blanches. Santiago répondit poliment :

"-Euh... Bonjour, Moi c'est Santiago."

(Et si je vous dit que je suis fatigué ? Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolf-s-zone.forumdeouf.com/forum.htm
Aaron Davis
Angel
avatar

Nombre de messages : 507
Age : 25
Points : 4085
Réputation : 3
Date d'inscription : 28/09/2008

Feuille de personnage
Niveau: ???
Expérience:
1000/1000  (1000/1000)
Pouvoir: Mimétisme de pouvoirs

MessageSujet: Re: Arrivée de l'Espagnol ^^   Mer 13 Mai - 19:53

Aaron continuait à s'angoisser en attendant la réponse de son interlocuteur. A dire vrai, apprendre la maîtrise de ses pouvoirs à Santiago lui ferait extrêmement plaisir. Il devrait penser à lui dire un jour qu'il ne voyait pas cela comme des cours, mais bien comme des partages mutuels d'expérience. Possédant la capacité d'accumuler d'autres capacités, il avait été forcé d'apprendre par lui-même les moyens de les contrôler. Il pouvait inculquer ces choses à Santi, alors que ce dernier pourrait lui expliquer comment exactement fonctionnait son pouvoir.

Car c'était loin d'être gagné. Aaron était toujours invisible, et n'osait se concentrer pour redevenir lui-même. Il avait bien trop peur de se retrouver à découvert changé en ours de foire ... Le risque était trop grand, et il ne pourrait le prendre que dans un endroit totalement désert. En trouver un aux alentours ne devrait pas être bien compliqué ...

Aaron en était là de sa réflexion lorsqu'il entendit Santi lui répondre.

"-On peut dire que votre offre est alléchante, je suis d'accord, on pourrais essayer. Mais,"

Aaron rayonnait à l'écoute de la première phrase. Il ne pouvait s'empêcher d'éclater de joie intérieurement. Au dernier mot, il fut désarçonné. Quel "mais" pouvait-il y avoir ?

Aaron attendit que Santi prenne la parole, mais ce fut une voix familière qui le fit en premier ...


"Je suis sûre que les vieux hangars de l'aéroport sont vides Aaron..."

Eh bien, voilà enfin qu'elle arrivait celle-là ! Aaron n'attendait plus qu'elle pour commencer ...

Elle s'approcha de la table et parla à Santiago :

"Enchantée, je m'appelle Thalia, et je suis la secrétaire de l'homme invisible..."

Question entrée en matière, elle avait fait fort ...

"Tout à fait Santi, voici ma secrétaire. Elle aussi travaille à l'UHCB et possède une capacité extraordinaire dont je ne parlerai pas ici au cas où on nous écouterait ... (vers Erika) Alors Thal' ... où bien Erika ... tu en as mis du temps ! Oui, je commence à te connaître tu sais ! Si tu pensais que je ne m'attendrais pas à te voir là ..."


Clairement, Aaron s'amusait. Il avait totalement prévu la réaction de Thal', car jamais elle n'aurait pu laisser son patron risquer dans sa vie là où une explosion venait de se produire. Bien entendu, il aurait nettement préféré ne pas la voir risquer un voyage supplémentaire, mais il n'avait pas le choix. Il était certain que même s'il l'avait ligotée au fond d'une cave, elle l'aurait retrouvé dans les heures qui suivaient ...

Santi, se sentant certainement hors du coup, lança :

"-Euh... Bonjour, Moi c'est Santiago."

La pertinence de la phrase fit comprendre à Aaron qu'il était lui-même totalement pris dans sa discussion avec sa secrétaire. Il décida de se reprendre et prit à son tour la parole.

"Santi, quel est ce "mais" dont tu parle ? Car si tout va bien, peut-être pourrions-nous commencer ... Thalia a raison, les entrepots de l'aéroport doivent être vides. Et puis, il n'y a qu'un seul moyen de le savoir."

Il se leva, ce fut comme si la chaise reculait toute seule.

"On y va ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heroesrevenge.1fr1.net
Thalia Buteler
Hero
avatar

Nombre de messages : 227
Age : 28
Points : 3924
Réputation : 33
Date d'inscription : 16/12/2008

Feuille de personnage
Niveau: 2
Expérience:
600/650  (600/650)
Pouvoir: Clonage

MessageSujet: Re: Arrivée de l'Espagnol ^^   Dim 17 Mai - 20:54

Erika avait espéré un tout autre effet que celui qu'elle venait d'obtenir. Alors comme ça, Aaron l'attendait ! Il avait un sacré culot pour dire ça... Elle se tourna vers lui avec une mimique qui traduisait sa contrariété, occultant le fait qu'elle était présentement en train de fixer un grand vide (en fait, elle imaginait suffisamment bien le sourire mi-satisfait mi-amusé d'Aaron pour avoir l'impression de le voir) et répondit au patron de sa créatrice, ignorant provisoirement l'autre homme à moitié invisible qui se trouvait également autour de la table.

"Et qu'est-ce qu'il se serait passé si Thalia avait décidé de t'obéir, pour une fois ? Si elle avait choisi de ne pas m'envoyer ici ? Ou si j'avais décidé de ne pas venir de moi-même ? Tu as de la chance que je n'ai pas plus d'autorité sur elle que tu en as Aaron. Et tu as surtout de la chance de l'avoir, réalise au moins ça."

Erika avait tendance à être bien moins coulante avec Aaron que ne l'était Thalia. En fait, c'était un peu comme si la jeune clone disait tout haut ce que sa créatrice pensait tout bas. Quoique là ce n'était pas tout à fait cela, plutôt une réflexion de la part propre du clone et qui, elle le savait, ne plairait pas forcément à Thalia lorsqu'elle l'apprendrait. Si tant est qu'elle ne soit pas déjà au courant... Foutu lien tiens...

Erika but une nouvelle gorgée de café et, lorsqu'elle reposa le gobelet sur la table, elle semblait s'être calmée, et arborait même un fin sourire qui aurait pu en inquiéter plus d'un s'il n'était pas parallèlement étrangement séduisant, avant d'ajouter sur un ton plutôt mystérieux :


"Et puis, Aaron... Je peux t'assurer que Thalia te réserve encore quelques surprises... Il y a certaines choses à son sujet dont tu n'as pas idée, aussi bien que tu puisses la connaître, crois-moi..."

Là-dessus, le deuxième homme se présenta à son tour et Erika semblât reprendre connaissance de son existence, en lançant un petit "Enchantée", toujours avec ce même sourire. Sourire qui se figea cependant lorsque son patron, après avoir décié qu'il était temps d'arrêter les spéculations et de commencer à travailler sérieusement, s'était levé de sa chaise, dans un grincement qui avait attiré encore plus les regards des badaus du Starbucks, déjà en train de lorgner bizarrement l'homme à moitié invisible qu'était Santi. Fatiguée, Erika laissa échapper un profond soupir avant de murmurer :

"La prochaine fois, je laisse le sale boulot à Thalia et c'est moi qui m'occupe de la paperasse..."

Alors que l'homme invisible demandait si ils pouvaient y aller, Erika se contenta de jeter un coup d'oeil vers l'endroit où se trouver Aaron, puis de tourner son regard noisette vers Gerros, avant de fixer son café un moment, d'en boire la dernière gorgée dans un soupir, pour finalement répliquer en se levant :

"Ça marche pour moi mais pitié, essayez de mettre en œuvre le sens du mot "discrétion" tous les deux... Ce n'est pas comme si l'on était sensés rester cachés, bien sûr..."

Ah, cette chère ironie Butelerienne qui faisait bien plus parti d'Erika que de Thalia, bien que cette dernière la maîtrise également très bien. Elle était seulement plus conciliante, mais ne l'aurait pas été sur ce point, son clone en était persuadée. D'ailleurs, elle n'avait pas vraiment commencé à avancer vers la sortie, mais était bien déterminée à prendre la tête de la petite bande. Ils s'étaient assez fait remarquer comme ça, pas question qu'elle laisse la porte d'entrée s'ouvrir "comme par magie", par une main invisible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée de l'Espagnol ^^   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée de l'Espagnol ^^
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Zorro est arrivée... sans se presser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes Revenge RPG :: Las Vegas :: Aéroport international McCarran-
Sauter vers: